Théories en faveur du Libre-échange :

Aller en bas

Théories en faveur du Libre-échange :

Message  Romain Douriez le Ven 31 Jan - 13:41

Définition du Libre échange : Le libre échange c’est la pratique commerciale fondée sur la liberté des échanges internationaux et en conséquence sur la suppression de toutes entraves commerciales.

Théorie de l’avantage absolu :
D’après Smith, un pays doit importer un produit si celui-ci coûte moins chère a l’import que a la fabrication. Et donc d’après lui un pays doit se spécialiser dans la production qui lui coute moins cher de faire que d’importer. Ceci est l’avantage absolu.
Smith ne se pose pas la question a propos des pays mauvais partout, ils sont donc condamnés à vivre en autarcie.

Théorie  des avantages comparatifs :
Avantages comparatifs de Ricardo = ils résultent de la différence des coûts comparatifs, c à d des coûts comparés de la production de 2 biens dans 2 pays. Ils fondent alors la spécialisation. Un pays doit se spécialiser là ou il est le meilleur ou le moins mauvais.
Exemple : comparaison de 2 produits : Le vin et les draps en Angleterre et au Portugal.
Sans la spécialisation on ne produira avec le Portugal et l’Angleterre que  2 unités de vin et 2 unités de draps.
Avec la spécialisation de l’Angleterre dans la prod de draps cela permet d’en produire 2.2 unités et avec la spécialisation du Portugal ( vin )Cela permet d’en produire 2.35 unités . On voit donc que la spécialisation favorise la croissance économique des 2 pays et donc le bien être de la population.

Théorie HOS :
C’est la dotation factorielle  d’un pays (=quantité de facteur travail et capital dont un pays dispose) qui détermine l’avantage comparatif et donc la spécialisation. Celle-ci comprend les conditions naturelles de production, la qualité et la quantité de mains-d’œuvre ou le stock de capital possédé.
Exemple : France-Chine
La Chine exporte surtout des produits qui nécessitent une main d’œuvre peu qualifiée et la France exporte vers la Chine des produits qui nécessitent une main d’œuvre qualifiée. Mais cette dotation factorielle n’est pas figée dans le temps. L’état  par ses politiques d’éducation et d’investissements dans les infrastructures peut changer la dotation factorielle d’un pays .

Romain Douriez

Messages : 2
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 22
Localisation : Boulogne sur Mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum